En 2015, ISM plus que jamais mobilisée pour l’accueil et l’intégration des migrants

En janvier 2015, l’association a intégré de nouveaux locaux, plus grands et plus conformes à ses besoins. Cet investissement s’est révélé judicieux, car il a permis à l’association de faire face à une croissance considérable de ses activités et de participer à l’accueil des migrants et réfugiés arrivés en nombre en Europe.

Quelques chiffres concernant l’activité d’ISM Interprétariat en 2015 :

  • Interprétariat par déplacement : 39 456 interventions en Ile-de-France, dont 1 880 permanences d’écrivain public-interprète,
  • Interprétariat par téléphone : 118 760 prestations, réalisées 24h/24 et 7 jours/7, sur la France entière,
  • Info Migrants : 10 290 informations juridiques en droit des étrangers,
  • Traductions : 14 150 pages traduites,
  • 130 langues utilisées.

 

Nos équipes, aux côtés des migrants et des professionnels qui les accompagnent

Les adaptations à ces multiples évolutions témoignent de l’engagement des équipes d’ISM et de leur qualité : les interprètes et traducteurs, les écrivains publics, les juristes, les personnels administratifs du siège et les administrateurs bénévoles.

Nos équipes ont facilité la communication dans le quotidien de la vie sociale et ont permis à des agents des services publics de mieux remplir leur mission et aux migrants d’accéder à leurs droits.

Pour faire face à toutes ces sollicitations, nous avons dû adapter notre organisation et augmenter nos capacités matérielles, notamment téléphoniques. Le service de l’interprétariat téléphonique a dû traiter jusqu’à plus de 700 interprétariats quotidiens !

 

Des nouvelles langues : un défi pour ISM

Autre défi à relever : nous organiser pour répondre à des demandes importantes d’interprétariat, dans 130 langues différentes.

Nous avons ainsi vu en 2015 une augmentation de nos interventions dans un certain nombre de langues, tels que l’arabe et le kurde de Syrie et d’Irak, l’arabe du Soudan, mais aussi les langues de la Corne de l’Afrique et d’Afghanistan.

Des dizaines de recrutements ont été nécessaires, dans des langues encore peu répandues parmi les professionnels de l’interprétariat…

2015 aura donc connu une progression de l’association dans tous les domaines, en conformité avec son statut et son objet associatif : agir pour une société d’accueil, d’intégration et de justice, mettant l’humain au centre de ses préoccupations.

Si vous souhaitez obtenir l’intégralité de notre rapport d’activité 2015, merci de nous en faire la demande.

2017-04-15T12:04:29+00:0027 juin 2016|