ISM Interprétariat a 45 ans

ISM a 45 ans … à la fois l’âge de la maturité et l’âge des audaces encore possibles.

L’association a fait du chemin depuis l’initiative novatrice et généreuse de ses fondateurs, soucieux d’accueillir les travailleurs algériens arrivant en France dans les années 1970. Imaginaient-ils un tel parcours en 4 décennies ?

Je veux rendre hommage à toutes celles et à tous ceux qui au fil des années, ont apporté à ISM leurs énergies, leurs talents, leur détermination pour faire avancer la cause de l’accueil et de l’accompagnement des migrants en difficulté pour comprendre et se faire comprendre.

Nous avons déménagé tout récemment, il y a un mois …

C’est une décision et un évènement heureux. Il était nécessaire d’agrandir l’espace que nous avions, nécessaire de moderniser les postes de travail, nécessaire d’adapter les installations techniques. C’est chose faite.

C’est aussi un grand changement pour le service des Traductions. Il est installé dans un local proche mais indépendant du Siège, local sur rue, accessible à tout public.

Je souhaite que chacun trouve dans ces cadres de travail plus satisfaisants un élan pour exercer pleinement ses compétences et pour privilégier la concertation.

Désormais, nous sommes toutes et tous engagés pour mieux répondre aux enjeux de qualité, de professionnalisation et de développement de nos prestations.

L’avenir d’ISM … il nous appartient !

Au-delà de l’objet de l’association, de sa raison d’être que nous partageons

[…] l’avenir sera tel que nous le ferons.

Plus que jamais :

  • l’accueil de l’autre, particulièrement ceux venus d’ailleurs dans des conditions souvent difficiles, accueil parce que nous refusons discriminations, accueil comme source d’ouverture, de meilleures compréhension et de tolérance.
  • le respect des différences, celles de l’origine, des croyances, des convictions, des choix de vie, des cultures, des points de vue ; respect des différences comme socle du respect de la personne.
  • la solidarité entre hommes, plus encore les migrants, sans distinction de situation, pour garantir l’accès aux droits, pour affirmer et faire valoir au grand jour la primauté de l’humain.

Lire l’intégralité du discours (cf doc « allocution Présidente »)

2017-04-15T12:04:29+00:005 mai 2015|